RSS

Première partie – Chapitre 17 – Jésus-Christ

02 Fév

« Elle nous aura bien servi cette histoire de Christ. » Pape Léon X  

Les Juifs comme les hautes sphères de l’Eglise chrétienne savent parfaitement que le personnage de Jésus-Christ est fictif. Il fut créé de toutes pièces par Paul de Tarse lorsqu’il élabora le système de la résurrection du Christ comme principe rédempteur du péché de l’Homme.

Dans ce dispositif, un « Juste » était nécessaire. Le rôle de Jésus fut créé, basé sur plus de vingt héros crucifiés des panthéons païens dont les identités furent volées par les scribes hébreux. Jésus-Christ en mourrant rachetait les péchés de l’Homme, pour toutes les générations à venir, la fameuse chute d’Adam.

Il  n’y a pas pire poison pour la conscience humaine que la culpabilité. 

Les enseignements mortifères de Jésus enthousiasmèrent les Juifs qui avaient pour but avoué : « la dégénérescence psychologique et sexuelle des Gentils. » 

« Il n’y aucune indication dans la littérature juive que l’apparition de Jésus, aussi bien comme enseignant ou comme leader politique et social fit une impression durable sur les Juifs. »     

« Sa vie, quoique indirectement si essentielle, n’eut que très peu d’influence directe sur le cours de l’histoire ou de la pensée juive. » 1

Bien sûr, puisqu’il n’a jamais existé.

C’est une erreur de penser que les Juifs ont toujours eu un problème avec Jésus-Christ. Les Juifs ont toujours eu un problème avec les Gentils, pas Jésus !

Et le personnage de JEWSUS (http://jesusisajew.org/index.php) leur a permis de régler cette difficulté.

Jésus est la plus grande réussite des Juifs. Ils sont très fiers de la manière dont ils ont fait tomber tous les Gentils dans leur escarcelle ! 

Un personnage non seulement fictif mais inepte, dénué de toute logique, de tout discernement. C’est la raison pour laquelle, les Juifs ne pouvaient décemment pas cohabiter avec de tels enseignements qu’ils savaient si mortifères, si suicidaires et décidèrent de séparer la bible en deux parties : l’Ancien Testament à l’intention des Juifs, démontrant clairement les objectifs de leur dieu cruel, assoiffé de sang et le Nouveau Testament transmettant les nouveaux enseignements à l’intention des Chrétiens.

Nous passons de l’ignominie à la béatitude niaise, autrement dit de l’Ancien Testament au Nouveau Testament. 

L’avantage d’un personnage fictif est qu’on peut le faire évoluer au fil du temps selon les besoins, les époques et les modes.

L’essentiel est qu’il soit toujours au goût du jour pour récupérer le maximum de fidèles.

Le but de Jésus : abêtir toujours plus d’âmes afin qu’elles aillent plus docilement à l’abattoir.

Le Christianisme a survécu jusqu’à aujourd’hui parce qu’il s’est toujours adapté à son temps.

A une époque, par exemple, l’Eglise finit par admettre que la Terre n’était pas plate alors que jusque là, elle affirmait le contraire. Si elle ne l’avait pas fait, elle n’aurait pas subsisté.

Le mouvement du Nouvel Age est la dernière mouture concoctée par l’Eglise (et les Juifs ) pour récupérer tous ceux qui se sont éloignés de la religion.

Tout d’un coup, tous les enseignements précieux, toute la Connaissance que les Dieux Primordiaux donnèrent à l’humanité sont attribués à Jésus.

Dans les années 1960/70, il était l’idéal hippie.

Maintenant, il est l’enseignant de ce Nouvel Age aux enseignements mortifères du style « aimez votre maladie ».

Cette fois-ci les anges sont de la partie. Les illuminés du Nouvel Age canalisent ces entités abjectes qui se font passer pour des êtres de lumière, le Christ, Marie ou je ne sais quel personnage sublime afin de les illusionner et d’abîmer un peu plus d’humains au passage.

Durant les croisades, Jésus était le guerrier chrétien qui guidait les armées chrétiennes massacrant tout sur leur passage.

Avec l’Islam ( autre arme religieuse des Juifs), Jésus est toujours là mais cette fois, il n’est plus le fils de dieu mais un prophète.

Il se conforme à chaque culture comme à chaque nouvelle tendance.  

La seule chose qui soit vraie et constante le concernant sont ses enseignements suicidaires conçus pour rendre les populations gentilles plus malléables et plus serviles.

Le message sous-jacent ne change jamais. Il est porteur de mort.

Il est comme le rongeur paraissant inoffensif qui pourtant introduit un parasite mortel chez son hôte comme ce fut le cas avec la peste bubonique au Moyen-Âge.

Parce que Jésus est un personnage fictif, il peut se transformer au gré de l’évolution de la société et des mœurs.  

D’un côté, il était célibataire et le fils de dieu. De l’autre, on lui découvre des relations sexuelles avec Marie-Madeleine.

Parce que la Connaissance primordiale vient d’Extrême-Orient, il y a séjourné de 13 à 30 ans.

Comme il n’existe aucun écrit sur Jésus, on fabrique, on invente.

Il est donc facile de lui attribuer la paternité de ces enseignements orientaux en clamant haut et fort : le principe du Un, dieu unique et universel, en lequel tout se joint et se rejoint.

Il est simple de voler ce qui appartient aux autres, d’en corrompre la substance et de s’en déclarer propriétaire.

Parce que l’homosexualité est de plus en plus acceptée de nos jours, une partie de l’Évangile de Saint Jean, qui avait été, comme par hasard supprimée, prétend que Jésus a eu des rapports sexuels avec un autre homme.

Il peut être n’importe quoi, n’importe où, à n’importe quel moment !

Néanmoins, le nazaréen n’a jamais donné de réponse directe à quoi que ce soit.

Aussi, chacun est libre de citer tel ou tel passage comme il en a besoin quand il en a besoin.

Ses paraboles peuvent s’adapter à toutes les situations à tout moment et ne veulent rien dire.

Elles peuvent être interprétées de 100 façons différentes.

LE NAZARÉEN EST PLUS PÉCHEUR QUE CEUX DONT IL PRÉTEND RACHETER LES PÉCHÉS. 

Les Chrétiens croient que Jésus est un être parfait ; pacifique, aimant, compréhensif et un  guérisseur.

Malheureusement, il s’avère que la plupart sont trop paresseux pour étudier les faits. La bible est peut-être le livre le plus acheté mais il est le moins lu. Le nazaréen était paresseux, indolent, fainéant. Il vécut comme un parasite sur le travail des autres.  Il était un invité impoli et indifférent qui souvent insultait ses hôtes. Il volait et ordonnait aux autres de faire de même. Il approuvait et recommandait le meurtre. En fait, il est le pire hypocrite qui n’ait jamais existé.

LES SEPT PÉCHÉS CAPITAUX  

– ORGUEIL

Le nazaréen était très arrogant, égoïste et prétentieux. Son sentiment de fierté et d’auto-glorification peut être observé dans la plupart des Écritures: Il était assez irrespectueux pour insulter son hôte et lui laisser la charge de travail alors qu’il monopolisait toute l’attention, ce qui dénote qu’il se considérait comme un personnage important.

Luc 10 : 38-42

38 Comme Jésus était en chemin avec ses disciples, il entra dans un village, et une femme, nommée Marthe, le reçut dans sa maison.

39 Elle avait une soeur, nommée Marie, qui, s’étant assise aux pieds du Seigneur, écoutait sa parole.

40 Marthe, occupée à divers soins domestiques, survint et dit: Seigneur, cela ne te fait-il rien que ma soeur me laisse seule pour servir? Dis-lui donc de m’aider.

41 Le Seigneur lui répondit: Marthe, Marthe, tu t’inquiètes et tu t’agites pour beaucoup de choses.

42 Une seule chose est nécessaire. Marie a choisi la bonne part, qui ne lui sera point ôtée.

Quiconque ne l’aimait pas plus que ses propres parents n’est pas digne de lui. Ici, le nazaréen se place au-dessus des membres de la famille de ses disciples. Indiquant à nouveau, une fierté et une arrogance extrêmes:

Matthieu 10: 37

« Celui qui aime son père ou sa mère plus que moi n’est pas digne de moi, et celui qui aime son fils ou fille plus que moi n’est pas digne de moi. »

C’est aussi le péché d’envie: il est si jaloux de tous ceux qui pourraient partager leur amour pour l’autre.

Le plaisir de se faire masser avec un onguent de prix était plus important que de le vendre pour donner l’argent aux pauvres.

Marc 14 : 3-7

3 Comme Jésus était à Béthanie, dans la maison de Simon le lépreux, une femme entra, pendant qu’il se trouvait à table. Elle tenait un vase d’albâtre, qui renfermait un parfum de nard pur de grand prix; et, ayant rompu le vase, elle répandit le parfum sur la tête de Jésus.”

4 Quelques-uns exprimèrent entre eux leur indignation: A quoi bon perdre ce parfum?

5 On aurait pu le vendre plus de trois cents deniers, et les donner aux pauvres. Et ils s’irritaient contre cette femme.

6 Mais Jésus dit: Laissez-la. Pourquoi lui faites-vous de la peine? Elle a fait une bonne action à mon égard;

7 car vous avez toujours les pauvres avec vous, et vous pouvez leur faire du bien quand vous voulez, mais vous ne m’avez pas toujours.

Le nazaréen traite d’autres êtres humains de « chiens » et « pourceaux», indiquant qu’ils lui sont bien inférieurs:

Matthieu 7:6

Ne donnez pas les choses saintes aux chiens, et ne jetez pas vos perles devant les pourceaux, de peur qu’ils ne les foulent aux pieds, ne se retournent et ne vous déchirent.

Il déclara qu’il était « plus grand » que Jonas et Salomon.

Matthieu 12 :41-42

41 Les hommes de Ninive se lèveront, au jour du jugement, avec cette génération et la condamneront, parce qu’ils se repentirent à la prédication de Jonas; et voici, il y a ici plus que Jonas.

42 La reine du Midi se lèvera, au jour du jugement, avec cette génération et la condamnera, parce qu’elle vint des extrémités de la terre pour entendre la sagesse de Salomon, et voici, il y a ici plus que Salomon.

– ENVIE

Le nazaréen était si jaloux de toute dévotion ou affection donnée à quelqu’un d’autre qu’à lui-même, même entre des membres de la famille, qu’il exigeait que ses disciples quittent leur famille.

Luc 9 : 59-62

59  Il dit à un autre: Suis-moi. Et il répondit: Seigneur, permets-moi d’aller d’abord ensevelir mon père.

60  Mais Jésus lui dit: Laisse les morts ensevelir leurs morts; et toi, va annoncer le royaume de Dieu.

61 Un autre dit: Je te suivrai, Seigneur, mais permets-moi d’aller d’abord prendre congé de ceux de ma maison.

62 Jésus lui répondit: Quiconque met la main à la charrue, et regarde en arrière, n’est pas propre au royaume de Dieu.

Il y a de nombreuses d’écritures qui démontent de manière flagrante le caractère envieux et le ressentiment du nazaréen. Ils sont présentés ci-aprés.

– COLÈRE

En raison d’un sentiment de fierté excessif, d’une arrogance et de la conviction écrasante d’être le premier ayant droit, le nazaréen fut souvent l’objet du péché de la colère:

Matthieu 11 : 20-24

20 Alors il se mit à faire des reproches aux villes dans lesquelles avaient eu lieu la plupart de ses miracles, parce qu’elles ne s’étaient pas repenties.

21 Malheur à toi, Chorazin! malheur à toi, Bethsaïda! car, si les miracles qui ont été faits au milieu de vous avaient été faits dans Tyr et dans Sidon, il y a longtemps qu’elles se seraient repenties, en prenant le sac et la cendre.

22 C’est pourquoi je vous le dis: au jour du jugement, Tyr et Sidon seront traitées moins rigoureusement que vous.

23 Et toi, Capernaüm, seras-tu élevée jusqu’au ciel? Non. Tu seras abaissée jusqu’au séjour des morts; car, si les miracles qui ont été faits au milieu de toi avaient été faits dans Sodome, elle subsisterait encore aujourd’hui.

24 C’est pourquoi je vous le dis: au jour du jugement, le pays de Sodome sera traité moins rigoureusement que toi.

Le nazaréen est toujours en train de condamner, d’insulter et de menacer les autres.

Matthieu 23 : 33

Serpents, race de vipères! comment échapperez-vous au châtiment de la géhenne?

Marc 3 : 5

Et les ayant regardés à l’entour avec colère, étant attristé de l’endurcissement de leur coeur, il dit à l’homme: Étends ta main. Et il l’étendit, et sa main fut rétablie.

Jean 2:15

Ayant fait un fouet avec des cordes, il les chassa tous du temple, ainsi que les brebis et les boeufs; il dispersa la monnaie des changeurs, et renversa les tables;

Dans le verset ci-dessus, le nazaréen condamne la cupidité de ceux qui font de l’argent dans le temple mais par ses actions et revendications, il est pire qu’eux.

Le nazaréen dit très clairement qu’il est venu sur Terre pour apporter guerres et conflits, haine et inimitié entre les membres d’une même famille; briser l’unité familiale du domicile:

Matthieu 10 :34-36

34 Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre; je ne suis pas venu apporter la paix, mais l’épée.

35 Car je suis venu mettre la division entre l’homme et son père, entre la fille et sa mère, entre la belle-fille et sa belle-mère;

36 et l’homme aura pour ennemis les gens de sa maison.

Il démontra impatience et contrariété lorsqu’un père dont l’enfant ne pouvait pas parler lui demanda de l’aide. Son temps et son énergie étaient plus importants que passer quelques secondes à soulager un enfant handicapé. Il insultait aussi ses disciples et ceux autour de lui quand il répondait à leur demande d’aide.

Marc 9 :19

Race incrédule, leur dit Jésus, jusques à quand serai-je avec vous? jusques à quand vous supporterai-je? Amenez-le-moi.

– AVIDITÉ

L’aversion du nazaréen pour le travail prouve son manque total d’esprit pratique. Comme il vécut de la charité des autres, il y avait des moments où la charité n’était pas suffisante pour satisfaire ses besoins, aussi il VOLAIT.

Le jour du Sabbat, lui et ses disciples, prenaient le maïs d’un agriculteur. Lorsqu’on lui demanda pourquoi il violait la loi en mangeant le jour du sabbat, il justifia le vol en s’auto-proclamant le « Seigneur du sabbat. »

Luc 6:1- 5

1 Il arriva, un jour de sabbat appelé second-premier, que Jésus traversait des champs de blé. Ses disciples arrachaient des épis et les mangeaient, après les avoir froissés dans leurs mains.

2 Quelques pharisiens leur dirent: Pourquoi faites-vous ce qu’il n’est pas permis de faire pendant le sabbat?

3 Jésus leur répondit: N’avez-vous pas lu ce que fit David, lorsqu’il eut faim, lui et ceux qui étaient avec lui;

4 comment il entra dans la maison de Dieu, prit les pains de proposition, en mangea, et en donna à ceux qui étaient avec lui, bien qu’il ne soit permis qu’aux sacrificateurs de les manger?

5 Et il leur dit: Le Fils de l’homme est maître même du sabbat.

La paresse et la cupidité du nazaréen l’amenèrent souvent à voler: Il envoya deux disciples voler un âne et un poulain. Il n’avait aucune considération quant à savoir si les animaux qu’il prenait pour lui créeraient un manque pour ceux à qui il les volait. Ici, en plus de l’acte de vol, le nazaréen n’a pas le courage d’aller voler ces animaux lui-même, il ordonne à d’autres de le faire pour lui.

Luc 19 : 29-35

29 Lorsqu’il approcha de Bethphagé et de Béthanie, vers la montagne appelée montagne des oliviers, Jésus envoya deux de ses disciples,

30 en disant: Allez au village qui est en face; quand vous y serez entrés, vous trouverez un ânon attaché, sur lequel aucun homme ne s’est jamais assis; détachez-le, et amenez-le.

31 Si quelqu’un vous demande: Pourquoi le détachez-vous? vous lui répondrez: Le Seigneur en a besoin.

32 Ceux qui étaient envoyés allèrent, et trouvèrent les choses comme Jésus leur avait dit.

33 Comme ils détachaient l’ânon, ses maîtres leur dirent: Pourquoi détachez-vous l’ânon?

34 Ils répondirent: Le Seigneur en a besoin.

35 Et ils amenèrent à Jésus l’ânon, sur lequel ils jetèrent leurs vêtements, et firent monter Jésus.

– PARESSE

Le nazaréen a toujours été connu pour sa haine du travail physique. Mais il détestait aussi se laver et se baigner. Ici il encourage à ne pas se laver.

Matthieu 15 :1-20

1 Alors des pharisiens et des scribes vinrent de Jérusalem auprès de Jésus, et dirent:

2 Pourquoi tes disciples transgressent-ils la tradition des anciens? Car ils ne se lavent pas les mains, quand ils prennent leurs repas.

19 Car c’est du coeur que viennent les mauvaises pensées, les meurtres, les adultères, les fornications, les vols, les faux témoignages, les calomnies.

20 Voilà les choses qui souillent l’homme; mais manger sans s’être lavé les mains, cela ne souille point l’homme.

Marc 7 : 1- 9

1 Les pharisiens et quelques scribes, venus de Jérusalem, s’assemblèrent auprès de Jésus.

2 Ils virent quelques-uns de ses disciples prendre leurs repas avec des mains impures, c’est-à-dire, non lavées.

3 Or, les pharisiens et tous les Juifs ne mangent pas sans s’être lavé soigneusement les mains, conformément à la tradition des anciens;

4 et, quand ils reviennent de la place publique, ils ne mangent qu’après s’être purifiés. Ils ont encore beaucoup d’autres observances traditionnelles, comme le lavage des coupes, des cruches et des vases d’airain.

5 Et les pharisiens et les scribes lui demandèrent: Pourquoi tes disciples ne suivent-ils pas la tradition des anciens, mais prennent-ils leurs repas avec des mains impures?

6 Jésus leur répondit: Hypocrites, Esaïe a bien prophétisé sur vous, ainsi qu’il est écrit: Ce peuple m’honore des lèvres, Mais son coeur est éloigné de moi.

7 C’est en vain qu’ils m’honorent, En donnant des préceptes qui sont des commandements d’hommes.

8 Vous abandonnez le commandement de Dieu, et vous observez la tradition des hommes.

9 Il leur dit encore: Vous anéantissez fort bien le commandement de Dieu, pour garder votre tradition.

– GOURMANDISE

Le péché de gourmandise est un désir immodéré de consommer plus que ce que l’on a besoin. Bien que nazaréen prêche l’abstinence, il ne se l’appliquait pas à lui-même. Il est sur la défensive lorsque des plaintes sont dirigées contre lui et ses partisans sont toujours vus en train de manger et de boire.

Luc 5 :33-35

33 ls lui dirent: Les disciples de Jean, comme ceux des pharisiens, jeûnent fréquemment et font des prières, tandis que les tiens mangent et boivent.

34 Il leur répondit: Pouvez-vous faire jeûner les amis de l’époux pendant que l’époux est avec eux?

35 Les jours viendront où l’époux leur sera enlevé, alors ils jeûneront en ces jours-là.

Il était connu comme glouton et ivrogne.

Luc 7 : 34

Le Fils de l’homme est venu, mangeant et buvant, et vous dites: C’est un mangeur et un buveur, un ami des publicains et des gens de mauvaise vie.

Le nazaréen était en colère lorsque ses repas gratuits ne lui étaient pas fournis comme il le souhaitait. Un jour, il maudit un figuier de ne pas avoir de fruits. L’arbre est mort.

Marc 11 :12-14 et 20-22

12 Le lendemain, après qu’ils furent sortis de Béthanie, Jésus eut faim.

13 Apercevant de loin un figuier qui avait des feuilles, il alla voir s’il y trouverait quelque chose; et, s’en étant approché, il ne trouva que des feuilles, car ce n’était pas la saison des figues.

14 Prenant alors la parole, il lui dit: Que jamais personne ne mange de ton fruit! Et ses disciples l’entendirent.

20 Le matin, en passant, les disciples virent le figuier séché jusqu’aux racines.

21 Pierre, se rappelant ce qui s’était passé, dit à Jésus: Rabbi, regarde, le figuier que tu as maudit a séché.

22 Jésus prit la parole, et leur dit: Ayez foi en Dieu.

– LUXURE

La luxure est un désir immodéré des plaisirs du corps. Le nazaréen prêchait le célibat pour ses disciples mais hypocrite comme il était, il ne s’appliquait pas ces enseignements à lui-même. Hommes* et femmes lui accordaient des faveurs sexuelles comme d’autres de la nourriture, un  logement et autres.

Luc 8 :1-3

1 Ensuite, Jésus allait de ville en ville et de village en village, prêchant et annonçant la bonne nouvelle du royaume de Dieu.

2 Les douze étaient avec lui et quelques femmes qui avaient été guéries d’esprits malins et de maladies: Marie, dite de Magdala, de laquelle étaient sortis sept démons,

3 Jeanne, femme de Chuza, intendant d’Hérode, Susanne, et plusieurs autres, qui l’assistaient de leurs biens.

*Il y a des passages supprimés dans l’Évangile de Marc. Le nazaréen a des relations sexuelles avec l’un de ses disciples pendant que les autres dorment dans le jardin avant sa crucifixion.

Le nazaréen soutient et encourage le MEURTRE pour des raisons égoïstes.

Luc 19:27

Au reste, amenez ici mes ennemis, qui n’ont pas voulu que je régnasse sur eux, et tuez-les en ma présence.

Non seulement le nazaréen PRECONISE L’ESCLAVAGE, mais encourage et tolère l’abus d’esclaves:

Luc 12 :47

Le serviteur qui, ayant connu la volonté de son maître, n’a rien préparé et n’a pas agi selon sa volonté, sera battu d’un grand nombre de coups.

Outre le sermon sur la montagne qui est contre nature et contre la vie, les actes du nazaréen sont plus éloquents que ses paroles et révèlent sa vraie nature, celle d’un grand hypocrite:

Matthieu 5 :1-3

1 Voyant la foule, Jésus monta sur la montagne; et, après qu’il se fut assis, ses disciples s’approchèrent de lui.

2 Puis, ayant ouvert la bouche, il les enseigna, et dit:

3 Heureux les pauvres en esprit, car le royaume des cieux est à eux!

Le nazaréen était tout sauf «pauvre en esprit. » Il était arrogant, moralisateur, et mettait toujours mis ses propres besoins et désirs avant ceux des autres.

Luc 10: 38-42

Matthieu 10:37

(voir ci-dessus)

Matthieu 5:4

Heureux les affligés, car ils seront consolés!

Matthieu 8:21-22

21 Un autre, d’entre les disciples, lui dit: Seigneur, permets-moi d’aller d’abord ensevelir mon père.

22 Mais Jésus lui répondit: Suis-moi, et laisse les morts ensevelir leurs morts.

Matthieu 5:5

Heureux les débonnaires, car ils hériteront la terre!

“Débonnaire” signifie les faibles, les humbles. Celui qui est faible, inoffensif, qui ne se défend pas lorsqu’il est attaqué.

Matthieu 5:6

Heureux ceux qui ont faim et soif de justice, car ils seront rassasiés!

Le nazaréen prôna et encouragea ouvertement le chaos et l’anarchie. Ces enseignements immoraux, suicidaires, funestes sapèrent et détruisirent les fondements d’une vraie Justice dont les conséquences sont que les victimes sont punies tandis que les criminels sont récompensés et encouragés dans leur comportement.

Le résultat est l’effondrement de notre civilisation. Toute espèce qui ne se défend pas est irrémédiablement détruite. Elle est vouée à disparaître. Si le corps humain ignorait les germes, bactéries et virus qui l’envahissaient, la presque totalité des personnes seraient mortes en moins de 24 heures.

Ces enseignements mortifères n’ont pas d’autre but que de détruire des vies humaines.

Matthieu 5:38-44

38 Vous avez appris qu’il a été dit: oeil pour oeil, et dent pour dent.

39 Mais moi, je vous dis de ne pas résister au mal. Si quelqu’un te frappe sur la joue droite, présente-lui aussi l’autre.

40 Si quelqu’un veut plaider contre toi, et prendre ta tunique, laisse-lui encore ton manteau.

41 Si quelqu’un te force à faire un mille, fais-en deux avec lui.

42 Donne à celui qui te demande, et ne te détourne pas de celui qui veut emprunter de toi.

43 Vous avez appris qu’il a été dit: Tu aimeras ton prochain, et tu haïras ton ennemi.

44 Mais moi, je vous dis: Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent,

Matthieu 5 :7

Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde!

Le nazaréen fut tout sauf «miséricordieux». Il a toujours condamné, menacé et accablé les gens.

Matthieu 5 : 8

Heureux ceux qui ont le coeur pur, car ils verront Dieu!

Le nazaréen fut tout sauf un «cœur pur».

IL MENTAIT

Jean 5 :31

Si c’est moi qui rends témoignage de moi-même, mon témoignage n’est pas vrai.

Le nazaréen dit à ses disciples qu’ils ne mourraient pas avant sa seconde venue:

Matthieu 16 :28

Je vous le dis en vérité, quelques-uns de ceux qui sont ici ne mourront point, qu’ils n’aient vu le Fils de l’homme venir dans son règne.

Apocalypse 3 :11

Je viens bientôt. Retiens ce que tu as, afin que personne ne prenne ta couronne

IL VOLAIT

Luc 19 :29 – 35

Luc 6 :1-5

(voir ci-dessus)

IL PLAIDA ET ENCOURAGEA LE MEUTRE sur un coup de tête :

Luc 19 : 27 (voir ci-dessus)

Il fut l’un des pires hypocrites qu’il soit.

Matthieu 5 :19

Celui donc qui supprimera l’un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux; mais celui qui les observera, et qui enseignera à les observer, celui-là sera appelé grand dans le royaume des cieux.

Matthieu 5 : 9

Heureux ceux qui procurent la paix, car ils seront appelés fils de Dieu!

Matthieu 10 : 34

34 Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre; je ne suis pas venu apporter la paix, mais l’épée.

35 Car je suis venu mettre la division entre l’homme et son père, entre la fille et sa mère, entre la belle-fille et sa belle-mère;

36 et l’homme aura pour ennemis les gens de sa maison.

Matthieu 5 :10

Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice, car le royaume des cieux est à eux!

Le nazaréen condamne la justice et travaille contre elle (voir les autres écritures).

Matthieu 5 :11

Heureux serez-vous, lorsqu’on vous outragera, qu’on vous persécutera et qu’on dira faussement de vous toute sorte de mal, à cause de moi.

La haine de l’humanité du nazaréen est flagrante.

IL PRÊCHE L’AUTO-MUTILATION

Matthieu 19 :12

Car il y a des eunuques qui le sont dès le ventre de leur mère; il y en a qui le sont devenus par les hommes; et il y en a qui se sont rendus tels eux-mêmes, à cause du royaume des cieux. Que celui qui peut comprendre comprenne.

Un «eunuque» est un mâle castré; en d’autres termes, un homme dont les testicules ont été coupées. L’église catholique castrait systématiquement les jeunes enfants de chœur afin d’empêcher que leur voix ne change.

Matthieu 5 :29-30

29 Si ton oeil droit est pour toi une occasion de chute, arrache-le et jette-le loin de toi; car il est avantageux pour toi qu’un seul de tes membres périsse, et que ton corps entier ne soit pas jeté dans la géhenne.

30 Et si ta main droite est pour toi une occasion de chute, coupe-la et jette-la loin de toi; car il est avantageux pour toi qu’un seul de tes membres périsse, et que ton corps entier n’aille pas dans la géhenne.

LA CRUAUTÉ du nazaréen pour LES ANIMAUX

Matthieu 8 :30-32

30 Il y avait loin d’eux un grand troupeau de pourceaux qui paissaient.

31 Les démons priaient Jésus, disant: Si tu nous chasses, envoie-nous dans ce troupeau de pourceaux.

32 Il leur dit: Allez! Ils sortirent, et entrèrent dans les pourceaux. Et voici, tout le troupeau se précipita des pentes escarpées dans la mer, et ils périrent dans les eaux.

************

Jamais dans toute l’histoire humaine, on a fourni à un individu autant d’excuses.

En effet, les enseignements et les actes de Jésus Christ trouvent mille et une explications, mille et une justifications aux yeux de ceux qui ont totalement été floués, hypnotisés, fanatisés par cette entité.

Peu importe finalement qu’elle ait existé ou pas, les conséquences que cette créature a eu sur l’humanité a imprégné chaque fibre, chaque aspect de la société dans laquelle la plupart d’entre nous vivent. 

Il y a des millions de personnes qui adorent ce personnage, le portent au pinacle et en font la promotion continuellement.

Pourtant l’impact qu’il a sur l’humanité est terrible. 

La plupart des guerres ont été menées pour des questions religieuses.

Des millions d’êtres souffrent de graves troubles psychologiques, de blocages qui les empêchent de vivre une vie normale et saine.

La liste des crimes perpétrés contre l’humanité à cause de cet individu est sans fin.

Encore une fois, peu importe qu’il ait existé ou qu’il soit un mythe. Il est une réalité à travers tous les crimes et toutes les injustices qui ont été commis. 

Effectivement, les Juifs peuvent être fiers et arrogants : Jésus est leur plus grande réussite pour détruire leurs ennemis mortels : les Gentils. 

Grâce à Jésus, les Juifs ont réussi l’exploit dé dégénérer psychologiquement et sexuellement les Gentils. 

Ah oui, j’oubliais. Maintenant, nous avons droit à un nouveau changement historique avec :  « Les Juifs n’ont pas tué Jésus, écrit le pape dans son nouveau livre ».  

J’ai rajouté cette vidéo à plusieurs égards : 

1 – elle confirme bien que tous les Juifs savent que Jésus est juif comme l’Eglise est juive à la base. Ensuite l’Eglise, par l’évolution « naturelle » des choses s’est retrouvée avec une façade Gentille à l’image de Paul de Tarse qui a embrassé la nouvelle religion chrétienne pour mieux la vendre. 

En effet pour avoir été commerçante dans le prêt-à-porter toute ma vie, je suis bien  placée pour savoir qu’il n’y rien de tel que de porter les vêtements que l’on vend pour en vendre davantage. On ne peut réussir quoi que ce soit à grande échelle en restant à l’extérieur, il faut le faire depuis l’intérieur. 

C’est la raison pour laquelle les Juifs ont deux tactiques de base :

– L’une consiste à infiltrer toute organisation, institution, gouvernement, société etc… pour pouvoir modifier les choses selon leurs objectifs depuis l’intérieur.

– L’autre est de créer une religion (à l’image du Christianisme, une association ou un mouvement politique ou quoi que ce soit d’autre en se « convertissant » eux -mêmes à cette nouvelle religion ou mouvance politique etc. Une fois qu’ils ont ramené à eux une « assez grosse clientèle goy », il la laisse être dans la vitrine pendant que, eux, dans l’arrière boutique continue de tirer les ficelles. 

N’oubliez jamais que la plupart des papes sont d’ascendance juive par leur mère, donc Juifs. En effet, ces derniers préfèrent toujours, même deux mille ans plus tard, rester aux commandes depuis l’intérieur. C’est la même chose pour toutes les sociétés secrètes dont je parlerai dans un autre message. 

2 – elle donne des infos très importantes au sujet d’Israel, des guerres et aussi de la magie kabbaliste que les Juifs utilisent jusqu’à plus soif contre les Goyim…… ce dont j’ai déjà parlé pour ceux qui ont lu les précédents chapitres.  

Je conseille donc à tous ceux qui viennent sur ce blog de réécouter plusieurs fois attentivement ce qui est dit !            

 

 

RÉVEILLEZ-VOUS GENTILS,

JÉSUS CHRIST N’EST PAS VOTRE DIEU,

IL EST VOTRE ASSASSIN 

Ressources

1- Christianity in its relation to Judaism in Jewish Encyclopedia

Pour ce qui est de mes autres affirmations, tout est dans la bible ou déjà documenté et référencé dans mes autres chapitres.

 
 

Étiquettes : , , ,

Les commentaires sont fermés.